Douleur

Qu'est-ce que les douleurs cutanées digitales ?

En raison de prélèvements glycémiques répétés effectués avec les lancettes, les diabétiques développent des callosités, des lésions et des épaississements de la peau du bout des doigts. Le fait de se piquer les doigts de façon répétée pour mesurer la glycémie entraîne l’épaississement de la peau du bout des doigts chez plus de la moitié des personnes concernées. La conséquence est souvent une perte de sensibilité accompagnée de douleur dans ces zones, ainsi qu’une formation de micro-traumatisme et une plus grande exposition aux infections locales.

  • Changer systématiquement de lancette à chaque mesure de la glycémie
  • Hydrater régulièrement avec un produit approprié la zone du bout des doigts touchée lorsque vous mesurez votre glycémie .
  • Éviter de vous piquer au niveau de la pulpe des doigts , mais toujours sur le côté des doigts: vous ressentirez moins de douleur et vous réduisez la probabilité de développer des callosités
  • Éviter de se piquer plusieurs fois la même zone consécutivement avec la même aiguille
  • Éviter de se piquer le pouce et l’index pour ne pas perdre la sensibilité sur ces deux doigts

Informations et Guides

Comment effectuer sa surveillance de la glycémie à l’aide de lancettes et sans douleur

Lire la suite
Education et hygiène pour le suivi glycémique

Lire la suite
Comment prévenir les blessures causées par un autopiqueur

Lire la suite

Produits


Restez informé de toute l'actualité

cookie