Diabète de type 1 : causes, symptômes et traitement

Diabète de type 1

Le diabète de type 1 est une maladie qui survient principalement au jeune âge, au cours de l’enfance ou de l’adolescence. On l’appelle aussi « diabète juvénile ». En Italie, cela affecte environ 300 000 personnes.

Il s’agit d’une maladie auto-immune qui se développe lorsque l’organisme ne reconnaît pas les cellules pancréatiques productrices d’insuline et les détruit: progressivement, le pancréas n’est plus capable de produire de l’insuline, ce qui provoque une hyperglycémie. excès de glucose sanguin.

La différence avec le diabète de type 2 réside dans la dépendance à l’insuline: dans le diabète de type 1, il est essentiel et vital.

Les causes

À ce jour, il n’a pas encore été possible de trouver certaines causes du diabète de type 1.

Il est possible d’identifier sa prédisposition, d’établir son diagnostic, de surveiller son développement et d’adopter le traitement le plus approprié, mais ses origines restent incertaines.

Certains prétendent que la cause est un virus, d’autres qu’il pourrait s’agir d’une réaction du système immunitaire à des facteurs environnementaux, tandis que d’autres en voient encore l’origine dans le cadre d’une hygiène excessive dans l’enfance.

Selon les différentes théories, il peut donc y avoir à la base des facteurs héréditaires, des facteurs immunitaires et des facteurs environnementaux. Même dans le cas de l’hérédité, la pathologie ne se développerait qu’avec l’apparition des autres facteurs.

Cependant, la vérité scientifique n’a pas encore été trouvée. Malheureusement, la seule certitude est que les cas de diabète de type 1 ont considérablement augmenté au fil des décennies et que cette tendance ne s’arrête pas.

Les symptômes

Les principaux symptômes du diabète de type 1 sont:

  • besoin d’uriner souvent (polyurie);
  • soif accrue (polydipsie);
  • perte de poids soudaine non due à un régime alimentaire (paradoxe de la polyphagie).

Voici ce qui se passe: l’absence ou le manque d’insuline ne permet pas aux cellules d’utiliser le glucose pour produire l’énergie nécessaire. Le glucose introduit par le biais de l’aliment est donc éliminé dans l’urine. D’où la nécessité d’uriner, qui à son tour provoque la soif de reconstituer les fluides perdus.

La perte de poids est due au fait que les cellules, n’ayant pas de glucose disponible, utilisent des substances alternatives telles que les protéines musculaires et adipeuses pour donner de l’énergie au corps.

Thérapie

La gestion du diabète de type 1 nécessite l’administration d’insuline.

Aujourd’hui, l’insulinothérapie est devenue plus facile à gérer grâce à de nouveaux instruments tels que la pompe à insuline, un petit dispositif électronique qui se fixe à l’abdomen et reste attaché au corps, administrant l’insuline de manière autonome et sur la base d’une programmation antérieure.

Des produits spécifiques aident également à contrecarrer les complications importantes de l’insulinothérapie, telles que les lipodystrophies, les accumulations de graisse qui peuvent se former sous la peau au niveau des sites d’injection, entraînant des modifications du besoin en insuline avec apparition d’hypoglycémie et d’hyperglycémie.

L’utilisation d’un dispositif tel qu’une pompe à insuline permet à la personne diabétique de stabiliser son équilibre métabolique et de se sentir plus libre et en sécurité dans la gestion de l’insulinothérapie.

Il est également essentiel d’effectuer des contrôles de glycémie et d’autres tests importants, de suivre le régime alimentaire et de faire de l’exercice, ainsi que de prendre toutes les habitudes utiles pour rester en bonne santé et éviter les complications. Faites confiance à des spécialistes pour apprendre à gérer au mieux le diabète de type 1.

Catégorie : Type 1,

Partager
Article liés

Comment effectuer sa surveillance de la glycémie à l’aide de lancettes et sans douleur

Douleur neuropathique liée au diabète : symptômes et prise en charge

Comment reconnaître les signes et les symptômes du pied diabétique et que faire

Décalogue de conseils pratiques pour le soin des pieds au quotidien


Restez informé de toute l'actualité

cookie