La transpiration des pieds : un symptôme à ne pas sous-estimer !

transpiration des pieds

Les pieds constituent une zone délicate du corps, en particulier pour les diabétiques, qui doivent faire attention à leur état, à leur soin et à leur hygiène. Les pieds des diabétiques sont sensibles au développement de complications aux conséquences très graves. Mais avec une éducation adéquate pour reconnaître les premiers symptômes comme la transpiration des pieds excessive, les patients diabétiques peuvent être prévenus et pris en charge à temps.

Tout commence par la neuropathie

Une des complications les plus fréquentes du diabète est la neuropathie sensori-motrice périphérique, lorsque la mobilité et la sensibilité des membres inférieurs sont altérées. La neuropathie diabétique a comme principaux symptômes révélateurs:

  • enflure et engourdissement des pieds;
  • brûlures et démangeaisons, parfois accompagnées de douleurs superficielles aux orteils, telles que des piqûres d’épingle ou des décharges électriques;
  • transpiration excessive et sensation de froid ou de chaleur non justifiée en regard de la température ambiante.

Transpiration des pieds : comment l’atténuer

Avoir les pieds moites est état qui peut causer de l’inconfort et de la gêne.

De plus, le pied en sueur peut donner lieu à la formation de vésicules et d’écorchures pouvant dégénérer en ulcères, même graves, qui sont le prélude au développement du pied diabétique.

Il est donc nécessaire d’apprendre à prendre soin de vos pieds et ceux qui le font peuvent certainement améliorer le bien-être général du pied et prévenir les complications du diabète liées aux membres inférieurs.

Pour empêcher la transpiration des pieds excessive, vous pouvez :

  • les laver au moins deux fois par jour à l’eau tiède savonneuse et les rincer à l’eau froide;
  • les sécher totalement, surtout entre les orteils, aux endroits où la peau a tendance à être en sueur et à créer des macérations;
  • choisir des chaussures confortables (en longueur, en largeur et en hauteur) et respirantes, si possible en matériau naturel;
  • opter pour des semelles souples ou semi-rigides pour les chaussures qui accompagnent le déroulé du pied. Demandez conseils à votre podologue habituel;
  • prendre un bain de pieds relaxant et assainissant.

Comment faire un bain de pieds

Le bain de pieds est un ancien rituel, car il apporte des avantages notables non seulement aux extrémités du corps, mais à tout l’organisme.

Pour obtenir le maximum de résultats d’un bain de pieds, il est bon de suivre quelques règles simples:

  • trempez vos pieds pendant quelques minutes dans de l’eau tiède, de préférence dans un contenant assez spacieux pour laisser toute liberté de mouvement à vos pieds;
  • vérifiez toujours la température de l’eau en immergeant le coude afin d’éviter de vous brûler surtout si vos pieds manquent de sensibilité;
  • effectuez le bain de pieds pendant  10/15 minutes maximum: une immersion prolongée dans l’eau peut provoquer un relâchement excessif de la peau et faciliter l’apparition des abrasions pouvant conduire au développement d’infections;
  • utilisez un savon neutre ou un produit spécifique (consultez votre pharmacien) et frottez-vous légèrement les pieds pour éliminer les cellules mortes et favoriser la circulation sanguine;
  • séchez toujours soigneusement vos pieds, car l’humidité et la sueur qui se formeront par la suite, en particulier entre vos orteils, peuvent favoriser l’apparition d’infections bactériennes et fongiques;
  • complétez votre rituel bien-être en appliquant sur vos pieds des produits hydratants spécialement conçus pour la peau des diabétiques.

À la fin de la journée, vérifiez toujours si vos pieds sont particulièrement froids ou malodorants et si vous avez des plaies, même petites: il s’agit en fait de indices révélateurs de l’état général du pied, ainsi que de la qualité des chaussures portées. En cas d’apparition de ces indices, ils doivent être communiqués sans tarder à votre médecin traitant ou à votre podologue.

Découvrez également notre article sur comment reconnaître les symptômes du pied diabétique.

Catégorie : Neuropathie, Pied diabétique,

Partager
Article liés

Thérapies pour les ulcères diabétiques

Ulcères diabétiques : comment favoriser la guérison

Les douleurs neuropathiques : causes et symptômes

Douleur neuropathique liée au diabète : symptômes et prise en charge


Restez informé de toute l'actualité

cookie