Ulcère diabétique : qu’est-ce, comment le prévenir et comment le traiter

Ulcère diabétique : qu’est-ce, comment le prévenir et comment le traiter

L’ulcère diabétique est une complication du diabète qui peut avoir des conséquences très graves. Mais grâce à une gestion appropriée de la maladie, il est possible d’éviter les développements négatifs ou de prévenir l’apparition de l’ulcère lui-même.

Qu’est-ce que l’ulcère diabétique et comment se manifeste-t-il?

L’ulcère diabétique est une lésion qui peut toucher les tissus cutanés, sous-cutanés et osseux et peut être causée par une altération du flux sanguin ou de l’oxygénation des tissus. Il est difficile d’en guérir spontanément, il est donc nécessaire d’intervenir dès que cela se produit.

Les personnes atteintes de diabète courent un risque accru de développer cette complication, en particulier au fil des ans. Les facteurs de risque sont:

  • mauvais contrôle de la glycémie,
  • hyperglycémie constante
  • présence d’autres complications liées au diabète (telles que rétinopathie, néphropathie et neuropathie)
  • malformations aux pieds
  • antériorité d’un ulcère ou d’une amputation dans le passé.

La plupart du temps cette lésion a une origine neuropathique et touche le bas du corps, en particulier les pieds. L’ulcère diabétique survient généralement dans la région plantaire, dans la région apicale des doigts, dans le talon ou dans la cheville, mais il peut également toucher d’autres parties des jambes.

Quelles sont les conséquences d’un ulcère diabétique?

La persistance d’un ulcère diabétique, en particulier lorsqu’il touche le pied, est très dangereuse car elle peut entraîner l’apparition d’infections et de fistules, pouvant à leur tour provoquer une nécrose, c’est-à-dire une perte de fonctions vitales dans cette partie du corps en particulier.

Lorsque l’infection entraîne une forte aggravation de la complication en cours, une amputation du membre impliqué peut même être considérée comme nécessaire. C’est pourquoi il est essentiel de consulter un médecin spécialiste et de traiter immédiatement et efficacement l’ulcère diabétique.

En France, plus de 9 000 amputations sont dues chaque année à un pied diabétique insuffisamment traité.

Comment gérer et prévenir les ulcères diabétiques

Effectuer régulièrement toutes les vérifications appropriées et suivre les indications de spécialistes, tels que les podologues, constitue la première étape pour réduire le risque de développer cette complication. La fréquence minimale recommandée est un contrôle chaque année.

En temps normal le traitement de cette pathologie implique l’application d’un pansement et de bandages la partie affectée afin de la protéger en permanence. L’utilisation de chaussures thérapeutiques spécifiques est souvent considérée comme nécessaire.

Si le patient ressent des douleurs, le médecin peut lui prescrire des antalgiques ou des analgésiques, tandis que des antibiotiques peuvent être indiqués pour prévenir d’éventuelles infections.

Dans les cas les plus problématiques, il existe également un traitement chirurgical invasif qui consiste à enlever la partie infectée.

Les thérapies pour traiter les ulcères causés par le diabète sont donc différentes et varient en fonction de la gravité de la complication. Il est bon de faire appel à un spécialiste capable de traiter correctement la zone touchée avec la solution la plus appropriée, de réaliser le pansement approprié et d’aider également le patient à gérer les causes qui ont déclenché l’ulcère.

Demandez conseil à votre médecin, apprenez à prévenir des complications graves telles que les ulcères diabétiques et suivez toutes les précautions à prendre pour vous aider à mieux y faire face.

Catégorie : Ulcères,

Partager
Article liés

Thérapies pour les ulcères diabétiques

Ulcères diabétiques : comment favoriser la guérison

Comment reconnaître les signes et les symptômes du pied diabétique et que faire

Décalogue de conseils pratiques pour le soin des pieds au quotidien


Restez informé de toute l'actualité