Famille et amis : l’importance d’avoir le soutien des proches

soutien des proches

Le soutien des proches du patient diabétique joue un rôle très important dans la dynamique déclenchée autour du traitement de la maladie et de la prévention des complications.

Selon Le Manifeste des droits et devoirs de la personne atteinte de diabète https://cdn.angolodeldiabetico.it/wp-content/uploads/2016/08/ManifestoDiritti-web2.pdf, en raison de l’absence de symptômes, le patient et sa famille peuvent croire que la situation est « sous contrôle », alors que ce n’est pas le cas, et décide alors de suspendre le traitement et les thérapies appropriées ou de les modifier mettant la santé du patient en danger.

Les personnes atteintes de diabète et les membres de leur famille doivent donc recevoir des informations correctes sur les causes d’échec et sur les facteurs de risque d’apparition de complications, afin de prendre conscience de l’importance de mener une vie saine, en fonction de leurs possibilités et de leurs besoins.

C’est pourquoi les Centres de Diabétologie (Italie) ont édictés  les recommandations suivantes:

  1. Éduquer la personne atteinte de diabète et les membres de sa famille afin qu’ils puissent satisfaire leurs aspirations de vie (existence normale, en tant que personne en bonne santé);
  2. Aider les familles à gérer le diabète en offrant une formation continue et en fournissant des informations, des outils et des services tenant compte des besoins des individus.
  3. Encourager les professionnels de santé (spécialistes, médecins traitants, pharmaciens d’officine, infirmiers, psychologues, nutritionnistes, pédiatres, etc.) à écouter activement les personnes atteintes de diabète et les membres de leur famille pour connaître leurs besoins, aspirations et attentes;
  4. Veiller à ce que les professionnels de santé expliquent les objectifs thérapeutiques de manière exhaustive, vérifiant systématiquement leur bonne compréhension et recommandent des protocoles de traitement personnalisés et partagés sous forme écrite et orale pour le traitement de routine et les situations urgentes;
  5. Inviter tous les travailleurs de la santé et les travailleurs sociaux à s’occuper des aspects psychologiques et sociaux de la personne atteinte de diabète et des membres de sa famille;
  6. Exiger des personnes atteintes de diabète qu’elles respectent leurs obligations concernant l’utilisation correcte des thérapies prescrites, les méthodes de contrôle du diabète et les indications du mode de vie fournies par les professionnels de santé, afin d’atteindre les objectifs thérapeutiques programmés pour les ressources mises à disposition par le système de santé.

Ces éléments sont très importants afin que le patient continue à suivre sa thérapie et à suivre scrupuleusement le calendrier des visites chez le professionnel de santé en charge de son suivi, points essentiels au succès de l’évolution clinique.

Découvrez également notre article sur Enfants diabétiques : les réactions des membres de la famille.

Catégorie : Famille et amis, Type 1, Type 2,

Partager
Article liés

Comment effectuer sa surveillance de la glycémie à l’aide de lancettes et sans douleur

Douleur neuropathique liée au diabète : symptômes et prise en charge

Comment reconnaître les signes et les symptômes du pied diabétique et que faire

Décalogue de conseils pratiques pour le soin des pieds au quotidien


Restez informé de toute l'actualité

cookie