Neuropathie et pieds diabétiques : corrélation, symptômes et traitement

transpiration des pieds

L’une des principales complications du diabète est la neuropathie, qui touche les nerfs périphériques et, dans la plupart des cas, entraîne une perte de sensation des pieds diabétiques et des membres inférieurs.

Toutefois, en fonction du type de neuropathie et des nerfs endommagés, une perte de sensation et d’autres types de symptômes peuvent également toucher d’autres zones du corps.

On parle en particulier de neuropathie périphérique sensori-motrice lorsque la mobilité et la sensibilité des membres, généralement inférieurs, sont altérées du fait du diabète.

Symptômes de neuropathie des membres inférieurs

Cette forme de neuropathie se manifeste par les symptômes suivants:

  1. gonflement et engourdissement des pieds;
  2. brûlures et démangeaisons accompagnées de douleurs dans les doigts;
  3. transpiration excessive et froid ou chaleur et non justifiée par la température;
  4. douleur, qui peut être très intense et s’aggraver la nuit et peut durer longtemps et apparaître soudainement.

La neuropathie périphérique des membres inférieurs se manifeste généralement accompagnée de douleurs, mais peut également survenir sans ce symptôme et toujours provoquer une faiblesse musculaire et une perte de poids.

En ce qui concerne la perte de sensibilité, toutefois, les nerfs les plus longs sont ceux qui sont affectés en premier par ce type de complication. Les symptômes commencent donc par les pieds et s’étendent ensuite vers les jambes.

Il est très important de ne pas négliger ces premiers symptômes qui peuvent dégénérer jusqu’à l’insensibilité totale, avec le risque d’ulcères, de plaies et donc d’infections pouvant, dans les cas les plus graves, conduire à une amputation du membre.

Arthropathie neuropathique ou pied de Charcot

Une autre conséquence de la neuropathie causée par le diabète peut être une arthropathie neuropathique ou pied de Charcot. Il s’agit d’une altération des os du pied causée par une perte de sensibilité aux sensations de douleur et une circulation sanguine réduite.

Dans ce cas, les articulations des pieds diabétiques subissent de graves dommages, se déforment et affectent également la manière de marcher de ceux qui en souffrent.

La thérapie consiste à immobiliser le membre à l’aide d’un dispositif approprié. Ce n’est qu’après avoir stabilisé l’état du membre de cette manière qu’il est possible de décider d’intervenir chirurgicalement ou de recourir à un moyen telle qu’une prothèse.

Pour éviter d’atteindre le stade le plus avancé du problème, il est toutefois utile de prêter attention aux premiers symptômes: une distorsion, une phlébite ou une rougeur du pied pourraient indiquer la manifestation d’une arthropathie neuropathique.

Prévention et traitement de la neuropathie diabétique

Comme toujours, pour prévenir les complications du diabète, la première chose à effectuer consiste au contrôle et à la régulation de la glycémie. De plus, pour la prévention d’une neuropathie périphérique, il est toujours bon de faire attention aux soins des pieds en vérifiant chaque jour qu’il n’y a pas d’ulcères, de petites coupures, de callosités et d’éraflures.

Il est alors utile de se laver les pieds tous les jours avec de l’eau tiède et de les sécher parfaitement sans frotter pour éviter les blessures. Même les chaussures jouent un rôle important dans la prévention: elles doivent être confortables et douces, éventuellement sans coutures. En plus de bien hydrater vos pieds, pour éviter les coupures accidentelles, vous ne devriez jamais marcher pieds nus ni utiliser de ciseaux, mais préférer la traditionnelle lime en carton.

Enfin, les personnes atteintes de diabète devraient rendre visite au podologue au moins une fois par an ou même plus fréquemment, en fonction de leur état.

L’importance de la prévention de cette complication du diabète est évidente, avec des remèdes simples et grâce à une meilleure prise de conscience de son état.

Découvrez également notre article sur les soins à apporter aux pieds diabétiques

Catégorie : Neuropathie, Pied diabétique, Type 1, Type 2,

Partager
Article liés

Thérapies pour les ulcères diabétiques

Ulcères diabétiques : comment favoriser la guérison

Comment effectuer sa surveillance de la glycémie à l’aide de lancettes et sans douleur

Les douleurs neuropathiques : causes et symptômes


Restez informé de toute l'actualité

cookie